Bibi-Babka

Lundi 09 Mars 2020

Le temps s'écoule trop vite et il faut que je te raconte ce qu'il se passe aux Ateliers du Cinéma Claude Lelouch. Tu es peut-être un(e) apprenti(e) d'une future promotion en mal d'informations qui essaye d'en glaner quelques-unes sur le web. Voici de quoi te sustenter.

Après avoir été accueilli par le maître des lieux, les premières semaines furent chargées en formations sur divers métiers du cinéma. Nous avons, entre autres, eu droit aux enseignements et aux partages d'expériences de Giuseppe Lupoi (monteur), Robert Alazraki (chef opérateur), Maxime Héraut (assistant caméra) et Harald Maury (ingénieur du son).

Parallèlement, nous assistons et travaillons sur le prochain long-métrage de Claude Lelouch. C'est en quelque sorte le fil rouge de cette formation atypique puisque l'idée est que la pratique domine très largement la théorie.

Le temps libre est consacré à l'élaboration de nos propres projets cinématographiques.

Et pour finir, voici les paroles d'une petite chanson pour justifier le titre de cet article.

When you rolling out the dough,
Just make sure you roll it slow.
If you make the dough too quick
Bibi-Babka make you sick.
When you pour the filling in
Just make sure you wear a grin.
When you smile on what you bake
Bibi-Babka turn out swell.

PS : A mes camarades de promo qui vont probablement stalker cette publication, sachez que je ne dirais pas de méchanceté sur vous … bande de ploucs !

Ajouter un commentaire

Les commentaires sont vérifiés avant publication.
Nom
Message
Pays
Ville

Email

Site web

Message